EN | DE | FR
Faites un don

Irak: plus de trois millions de réfugiés suite aux conflits

Malteser International: " Nous devons rester flexibles"

Erbil/ Cologne. Un an après l´exode de Mossoul et des monts Sinjar, l´on recense plus de trois millions de réfugiés en Irak fuyant la milice terroriste ISIS. Les Nations Unies estiment que 1,7 millions de personnes viendront s´ajouter à ce chiffre d´ici la fin de l´année. Malteser International entend par conséquent développer son aide médicale afin de pouvoir subvenir aux besoins toujours plus nombreux des réfugiés. « Nous restons flexibles avec nos mesures d´aide afin de pouvoir réagir rapidement et de manière efficace à de nouvelles vagues de réfugiés et pouvoir apporter l´aide nécessaire aux victimes », explique la responsable de Malteser International pour l´aide d´urgence Nicole Müller suite à son retour de l´Irak du nord. L´organisation assure actuellement la prise en charge de nombreux réfugiés et déplacés dans les alentours d´Erbil à l´aide d´une clinique mobile ainsi que des centres de santé dans deux camps de réfugiés de la région de Dahuk. Malteser International aimerait à présent organiser des cliniques mobiles supplémentaires dans le sud de l´Irak où il y a un nombre croissant de déplacés.


« Seuls 10% des réfugiés sont actuellement dans des camps, la majorité vit chez des parents, dans des hôtels, des logements personnels ou tout simplement des endroits publiques », rapporte Müller. «  Avec nos équipes médicales mobiles, nous arrivons aussi aux personnes vivant en dehors des camps qui n´ont sinon pas d´accès aux soins médicaux. »  Les équipes médicales de Malteser International sont essentiellement composées de représentants irakiens.


L´urgence humanitaire est également présente dans les camps de réfugiés dont le nombre d´habitants croît continuellement. «  Les deux camps que nous encadrons comptent au total plus de 25´000 déplacés ; 90% d´entre eux sont des Yésides qui ont fui les monts Sinjar. La plupart ne peut et ne veut pas retourner dans leurs villages natals où tout a été détruit », relate Müller. «  Des déplacés venant des régions assiégées arrivent quotidiennement. Par ailleurs, il est à prévoir que de nombreux déplacés ayant vécu jusqu´à présent dans des motels chercheront à venir dans les camps par manque de ressources s´ils ne trouvent pas de travail.  »


De nombreux réfugiés souffrent de diarrhée ainsi que de maladies de la peau telle que la gale à cause des grandes chaleurs avec des températures pouvant atteindre les 50 degrés. « L´approvisionnement en eau des réfugiés pose également de gros problèmes», dévoile Müller. Malteser International fournit en collaboration avec l´organisation danoise d´aide aux réfugiés DRC (Danish Refugee Council) de l´eau potable à 800 familles vivant en dehors d´Erbil.


Malteser International est actif en Irak depuis août 2014. Durant ces douze derniers mois, nous avons – en collaboration avec nos partenaires locaux- pris en charge plus de 45´000 déplacés malades ou blessés et distribué des kits d´hygiène et d´urgence avec des biens de première nécessité à 10´000 personnes.

Attention rédaction: Nicole Müller, responsable des secours d´urgence à Malteser International, est disponible pour des interviews.

Les photos ainsi que les reportages du nord de l´Irak sont à votre disposition.

Contact

Isaure Schützeichel
Email
+49-(0)221-9822-152