EN | DE | FR
Faites un don

Symposium: “Les religions s’unissent au nom de l’aide humanitaire”

Journée de débats au siège des Nations Unies à Genève le 27 mai 2015

Dans le cadre de sa participation au sommet humanitaire mondial qui se tiendra l’année prochaine à Istanbul sur l’initiative du Secrétaire Général de l’ONU Ban Ki-Moon, l’Ordre Souverain de Malte organise un symposium sur le thème “les religions s’unissent au nom de l’aide humanitaire”. Des décideurs politiques, des chefs religieux et des représentants du monde académique se réuniront au siège des Nations Unies à Genève, le 27 mai prochain, pour aborder des sujets délicats qui seront traités au sommet de 2016. Parmi eux : la contribution des organisations religieuses sur les lieux de guerre et le rôle des religions dans la promotion de la réconciliation et le développement de la résilience.

Au cours du XXème siècle, le nombre de civils cibles et victimes des conflits a augmenté de façon démesurée. Il y a cent ans, 90% des victimes des guerres étaient des militaires. Aujourd’hui 90% des victimes font parties de la population civile.

L’aide humanitaire aux victimes des conflits armés et la protection des civils les plus vulnérables se trouvent au centre de la mission traditionnelle de l’Ordre de Malte. Cependant, actuellement, le nombre de conflits violents dans le monde a atteint un niveau alarmant et mis à rude épreuve la mission humanitaire de la communauté internationale : sauver des vies et faire respecter la dignité des personnes.

Le symposium a pour but d’approfondir le rapport entre religions et conflits. En particulier, il analysera la façon dont les religions et les acteurs des organisations humanitaires religieuses peuvent porter assistance et mieux protéger les personnes touchées par les conflits, mais également promouvoir la résolution pacifique des conflits en limitant le recours systématique à la violence. En effet, ce sont souvent les organisations religieuses qui sont les premières à arriver sur le terrain et les dernières à partir, et ce grâce à la confiance que leur accordent les communautés locales.

À ce propos, on soutient souvent que la religion est à l’origine et au centre des affrontements puisqu’elle a été fréquemment impliquée dans des conflits de toutes sortes au cours de l’histoire. Mais le cadre est bien plus complexe que ce que l’on pense habituellement. Les valeurs de la religion – clé pour la réconciliation et la paix – sont trop souvent instrumentalisées pour conquérir pouvoir et richesses par la violence.

Lors du symposium organisé par le gouvernement de l’Ordre Souverain de Malte, en collaboration avec sa mission permanente auprès des Nations Unies à Genève, seront en outre présentées d’importantes données et informations recueillies directement par l’action humanitaire sur le terrain.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le lien suivant : http://lc.cx/z4x 

Pour plus d’information: www.worldhumanitariansummit.org

Contact

Isaure Schützeichel
Email
+49-(0)221-96441-182