EN | DE | FR
Faites un don

Syrie: les enfants d’Alep n’ont plus accès aux soins médicaux

Le dernier hôpital pédiatrique obligé de fermer ses portes

Après les récents bombardements du 16 novembre, l’hôpital pédiatrique soutenu par Malteser International a de nouveau été endommagé par les attaques aériennes le 18 novembre. Le personnel médical a été contraint d’abandonner le bâtiment presque détruit, où le traitement des patients était devenu quasiment impossible.

On estime à 90.000 le nombre d’enfants habitant dans la partie assiégée d’Alep. Ces enfants n’ont aujourd’hui plus accès aux soins médicaux.  « Nous sommes profondément choqués et tristes face à ces attaques, qui privent des milliers d’enfants malades et blessés de tout traitement médical », explique Janine Lietmeyer, responsable des projets de Malteser International au Moyen-Orient.

Malteser International soutient l’hôpital depuis juillet 2015. L’organisation paie les salaires du personnel médical et finance du matériel comme des incubateurs et des ventilateurs. L’organisation offre également une prise en charge médicale pour près de 300.000 personnes vivant à la frontière entre la Syrie et la Turquie grâce à quatre unités médicales exploitées par notre organisation partenaire. Près de la moitié des personnes sont des déplacées vivant dans des camps.

Contact

Isaure Faivre d'Arcier
Email
+49-(0)221-9822-152