Avertissement concernant l’utilisation de cookies

Ce site Web utilise des cookies afin d’en faciliter l’utilisation. Lorsque vous vous rendez sur le site Web, vous consentez à l'emploi de cookies.
Cliquez ici pour obtenir plus de détails sur notre suivi.

Pixel Facebook

Ce site utilise un pixel Facebook, qui permet d’évaluer la réussite de campagnes publicitaires. Vos données sont transmises de manière anonyme et ne peuvent pas être retracées jusqu'à vous personnellement.

EN | DE | FR
Faites un don

Développer de nouveaux moyens de subsistance pendant la sécheresse

De nombreuses personnes au sud de l’Éthiopie et au Kenya vivent dans des conditions précaires, car elles ont perdu leurs sources de revenus et de nourriture. Cette situation s’explique par une longue période de sécheresse et par la construction d’un barrage sur le fleuve Omo. Le barrage menace d’assécher les terres alluviales fertiles du delta.

A travers ce projet, nous venons en aide aux Dassanach, des pasteurs semi-nomades de la région du delta de l'Omo, en Éthiopie du Sud et de la région d’Illeret, au Kenya. Nous les aidons à retrouver des moyens de subsistance et à mieux se préparer aux événements climatiques extrêmes. Nous créons de nouveaux systèmes d'irrigation et des programmes de formation pour améliorer la qualité de l'agriculture et de l'élevage. Nous renforçons également leurs liens avec les marchés locaux. 
 

Les régions de l'Illeret, dans le nord du Kenya, et du delta de l'Omo, dans le sud de l'Ethiopie, ont toutes les deux subi une grande sécheresse pendant plus d'un an.
A Illeret, près de 80% du bétail est mort. En mai 2017, une forte tempête a causé la mort de nombreuses personnes et d’animaux. Depuis l’automne 2017, les précipitations sont plus régulières. Il faudra malgré tout beaucoup de temps pour que les sols, les champs et le bétail se rétablissent.

La population du delta de l'Omo cultive des céréales dans la zone alluviale du fleuve Omo depuis des générations. Depuis la construction du barrage Gibe III en 2016, les sols, de nature secs, n’ont pas reçu d’eau de manière régulière.

Les Dassanach sont une population marginalisée. Ils vivent isolés des infrastructures et des services publics et leurs droits et besoins sont souvent négligés. C'est pourquoi les Dassanach sont particulièrement dépendants de l'aide humanitaire.

 

  • Améliorer l'accès à l'eau pour la consommation humaine, pour l'irrigation et pour le bétail.
  • Améliorer l'agriculture et la santé animale.
  • Diversifier les sources de revenus.
  • Aider les représentants du gouvernement et de la communauté à gérer les sécheresses, les inondations et les autres risques.
  • Soutenir les organisations partenaires locales dans la mise en œuvre efficace et transparente de projets de développement.
  • Nous forons des puits d'eau potable avec des pompes solaires.
  • Nous construisons des abreuvoirs pour les animaux de la ferme.
  • Nous construisons des systèmes d'irrigation solaires.
  • Nous distribuons des semences à 500 foyers.
  • Nous fournissons des moulins à grains.
  • Nous formons les éleveurs à la gestion durable du bétail. Même avec un troupeau de taille réduite, il est possible d'obtenir un bétail de meilleure qualité et en meilleure santé.
  • Nous soutenons les Dassanach dans la commercialisation de leur bétail et de leurs récoltes.
  • Nous encourageons les contacts commerciaux pour le commerce transfrontalier.
  • Nous soutenons les systèmes nationaux d'alerte rapide et élaborons des plans d'urgence locaux conformément aux systèmes d'alerte rapide nationaux.
  • Nous sensibilisons la population aux risques climatiques et aux conflits qui peuvent résulter de la rareté des ressources.

 

Nous travaillons en étroite collaboration avec des gouvernements et partenaires locaux. Au Kenya, nous collaborons avec Pacida et en Ethiopie avec SDCO. Les Dassanach jouent un rôle central dans l'élaboration et la mise en œuvre de mesures visant à renforcer les collectivités et à les préparer aux conditions environnementales et climatiques changeantes.
 

Notre projet pour les Dassanach du Kenya et du Sud de l'Éthiopie en images

Infos pays

Capitale : Nairobi
Surface : 582,650 km²
Population : 45,5 millions d'habitants

 

Infos projet

Durée : Décembre 2017 – Décembre 2020

Financement : BMZ-PT/ Malteser International

Partenaires : Pacida (Kenya), SDCO (Éthiopie)

Dernières modifications : octobre 2018
 

 

Soutenez nos projets dans le monde !
Faites un don