Avertissement concernant l’utilisation de cookies

Ce site Web utilise des cookies afin d’en faciliter l’utilisation. Lorsque vous vous rendez sur le site Web, vous consentez à l'emploi de cookies.
Cliquez ici pour obtenir plus de détails sur notre suivi.

Pixel Facebook

Ce site utilise un pixel Facebook, qui permet d’évaluer la réussite de campagnes publicitaires. Vos données sont transmises de manière anonyme et ne peuvent pas être retracées jusqu'à vous personnellement.

EN | DE | FR
Faites un don

Renforcer la résilience des populations face aux changements climatiques

La communauté Wayúu est le plus grand groupe indigène de Colombie, avec environ 150 000 membres. Les Wayúu vivent dans des zones rurales marginalisées du nord du pays, dans une grande pauvreté et sans accès aux services de base. Ils vivent de l'agriculture depuis des générations et dépendent beaucoup des ressources naturelles. Le changement climatique a un impact sur les ressources naturelles et pose une vraie menace pour les populations.

Avec ce projet, nous souhaitons renforcer la résilience et la sécurité alimentaire des personnes touchées par le changement climatique. Il s'agit notamment d'améliorer la situation sanitaire et de protéger durablement l'environnement. Cela nécessite la mise en réseau de tous les acteurs concernés : les petits agriculteurs, les représentants communautaires et les acteurs étatiques.

Le département de La Guajira, au nord de la Colombie, est le deuxième département le plus pauvre du pays. Il est aussi particulièrement vulnérable aux catastrophes naturelles. Beaucoup d’autochtones, d’Afro-Colombiens et de Campesinos (petits paysans) vivent dans cette région rurale et isolée.

Une productivité agricole faible, un manque de diversité des cultures, ainsi que des techniques agricoles inappropriées et non-durables posent de réels problèmes au sein des populations. La région fait également face à d’importants problèmes écologiques comme la déforestation, la culture sur brûlis, l’agriculture intensive, l’érosion, les glissements de terrain et la contamination des sources d’eau. Ces problèmes sont souvent liés à un manque d’information et de sensibilisation des populations.

 

L'objectif du projet est de renforcer la résilience et la sécurité alimentaire de 3 500 habitants des communautés rurales de La Guajira :

  • Promotion d’une agriculture et d’un élevage durables
  • Renforcer les connaissances des jeunes en matière d’hygiène, de sécurité alimentaire, d’environnement et de santé
  • Renforcer les processus gouvernementaux en matière de préparation aux catastrophes et d’intervention
  • Encourager la mise en réseau et coordination des acteurs publics et privés au niveau régional
  • Mise en place de 40 hectares de parcelles-modèle, pour un transfert de connaissances et un échange d’expériences
  • Formation de 200 petits agriculteurs à l’agriculture durable et à la diversification des récoltes et de l’alimentation
  • Préservation et/ou restauration d'au moins 150 hectares d’écosystème, et analyse et amélioration des systèmes d'eau
  • Soutien à 30 jeunes multiplicateurs pour mobiliser les communautés dans les domaines de l'environnement, de la santé et de l'hygiène
  • Organisation de 6 workshops participatifs sur le changement climatique
  • Distribution de matériel agricole, mesures pilotes d’apiculture pour un rétablissement naturel de l’écosystème
  • Formation et équipement de 10 municipalités contre le risque de catastrophes naturelles et création d’un plan de gestion des catastrophes et d’un système d’alerte
  • Mise en réseau des acteurs et lobbying

Infos pays

Capitale: Bogota
Surface: 1,138 km²
Population: 47,9 millions d'habitants

Infos projet

Durée de projet : juillet 2018 - juin 2021
Financement : Ministère fédéral Allemand de la Coopération économique et du Développement et dons
Partenaires : Asociación de Biólogos de la Universidad del Atlántico (ABIUDEA), Programa de Desarrollo y Paz del César (PDPC)

Dernières modifications: octobre 2018