EN | DE | FR
Faites un don

Plus d’inclusion dans la prévention des catastrophes

Comment se protéger d'une catastrophe naturelle, surtout lorsque l’on est fragilisé par un handicap ? Cela peut paraître difficile, mais des mesures simples existent. La préparation est essentielle, surtout au Myanmar, pays régulièrement touché par les catastrophes naturelles.

Dans l'État de Kayin, au Myanmar, nous aidons les personnes handicapées et leurs communautés à mieux se préparer aux conséquences des pluies de mousson, qui sont de plus en plus violentes. Nous intervenons dans les domaines de la prévention des catastrophes, la réhabilitation et la reconstruction.

Au cours des dernières décennies, la saison de la mousson au Myanmar a considérablement changé. Alors que la durée de la mousson a diminué, l'intensité des précipitations et des tempêtes a considérablement augmenté. En raison des nombreuses rivières et des fortes précipitations en été, l’État de Kayin est particulièrement vulnérable aux catastrophes naturelles. De graves inondations en 2013 et 2018 ont entraîné le déplacement de dizaines de milliers de personnes. Avec le changement climatique et la dégradation croissante de l’environnement, le risque d’inondation devrait continuer d’augmenter.

Même si les catastrophes naturelles touchent l'ensemble de la population, les personnes handicapées sont encore plus menacées.

Des procédures sont mises en place pour réduire le risque de catastrophes, mais cela reste insuffisant. Il manque souvent d’infrastructures pourtant nécessaires, telles que des centres d'évacuation et des voies d'évacuation adaptés aux personnes handicapées. Les systèmes de drainage sont endommagés, ce qui entraîne des risques. En cas d’inondation, l’eau ne peut pas s’écouler. La prévention des catastrophes inclusive est souvent mal perçue comme étant quelque chose de très technique, complexe et nécessitant beaucoup de ressources.
 

  • Donner plus d’importance aux personnes handicapées : les personnes handicapées et les organisations qui les représentent doivent jouer un rôle actif dans la prévention des catastrophes. Elles doivent être perçues comme des acteurs pertinents dans les stratégies et les mécanismes de prévention des catastrophes, autant pour l'élaboration, la mise en œuvre et le suivi.
  • De l’inclusion dans la prévention des catastrophes : les personnes handicapées doivent être en mesure de réagir plus efficacement à une catastrophe et les considérations ‘’Build back better’’ (Mieux reconstruire) doivent être prises en compte au moment de la reconstruction.
  • Renforcer le rôle des communautés : nous voulons intégrer les communautés et impliquer les personnes handicapées et les autres groupes vulnérables afin qu'ils puissent participer activement aux initiatives communautaires de prévention des catastrophes.
  • Nous aidons les personnes handicapées à s'organiser et à se former aux niveaux national et communautaire
  • Nous facilitons l'accès à du matériel d’aide tels que des fauteuils roulants et des béquilles
  • Dans le cadre d'événements et de campagnes, nous attirons l'attention sur l’importance de la prévention des catastrophes inclusive
  • Nous encourageons les personnes handicapées à participer activement aux événements et aux forums de prévention des catastrophes
  • Nous mettons en place un groupe de travail sur la prévention des catastrophes dans l'Etat de Kayin
  • Nous aidons les acteurs de la prévention des catastrophes à bien comprendre les liens entre l’accroissement des risques et le handicap
  • Nous établissons des comités de prévention des catastrophes inclusifs, leur distribuons des kits d'urgence, effectuons des analyses de risques communes et identifions les capacités existantes
  • Nous développons des systèmes d'alerte rapide inclusifs au niveau communautaire qui accordent une attention particulière aux personnes handicapées
  • Nous formons les personnes, dans les écoles et les communautés, à l'alerte rapide, aux premiers secours et au ‘’Search & Rescue’’ (Recherche et Sauvetage) et simulons des situations d'urgence
  • Nous participons à la restructuration de centres d'évacuation afin qu’ils soient adaptés aux personnes handicapées

Info pays

Capitale : Naypyidaw
Surface : 676 578 km²
Population : 51,5 millions d'habitants

Infos projet

Durée : depuis janvier 2018
Financement : Ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement (BMZ)
Partenaire : Disability inclusive Disaster Risk Reduction Network (DiDRRN), Myanmar Independent Living Initiative (MILI)

Dernières modifications : janvier 2019

Faites un don pour venir en aide aux personnes dans le besoin !
Faites un don

Avertissement concernant l’utilisation de cookies

Ce site Web utilise des cookies afin d’en faciliter l’utilisation. Lorsque vous vous rendez sur le site Web, vous consentez à l'emploi de cookies.
Cliquez ici pour obtenir plus de détails sur notre suivi.

Pixel Facebook

Ce site utilise un pixel Facebook, qui permet d’évaluer la réussite de campagnes publicitaires. Vos données sont transmises de manière anonyme et ne peuvent pas être retracées jusqu'à vous personnellement.