EN | DE | FR
Faites un don

Secours d'urgence pour les réfugiés syriens

Depuis plus de quatre ans, la guerre civile fait rage en Syrie. Rien ne laisse aujourd’hui présager la fin prochaine du conflit. Des millions de Syriens ont fui vers les pays frontaliers, au Liban, en Jordanie ou en Turquie. Les réfugiés arrivent affamés, malades, blessés ou traumatisés par les horreurs dont ils pu être témoins.

A Kilis à tout juste trois kilomètres de la frontière syrienne, Malteser International travaille en étroite collaboration avec IBC (International Blue Crescent) et a mis en place un hôpital de campagne. A l’hôpital, les patients nécessitant des soins de physiothérapie ou complémentaires sont pris en charge après avoir été opéré dans les hôpitaux publics.

A Kilis, Malteser International a également ouvert un centre communautaire pour offrir un soutien psychosocial aux réfugiés et les aider à s’intégrer. De nombreuses formations sont dispensées (cours de langue, d’informatique) dans le centre. Nos équipes soutiennent également des écoles accueillant des enfants syriens pour leur permettre de poursuivre l’école même en temps de guerre.

Le conflit en Syrie commence au début de l’année 2011. Depuis, environ 12,2 millions de Syriens dépendent de l’aide humanitaire. Près de 7,6 millions de Syriens sont déplacés au sein même de leur pays et 4 millions d’autres ont déjà trouvé refuge dans les pays frontaliers.

La Turquie accueille 1,8 millions de réfugiés, mais seulement 10% d’entre eux ont trouvé refuge dans un des 25 camps de réfugiés, opérés par le gouvernement turc. La moitié des réfugiés sont des enfants.

Les conflits entre les troupes gouvernementales Syriennes et l’opposition ainsi que depuis 2013 des groupes djihadistes ont provoqué la destruction de la plupart des infrastructures dans le pays. Les structures sanitaires ne peuvent plus fonctionner sans électricité ou accès à l’eau, le manque de personnel médical qualifié est immense et la plupart des hôpitaux et centres de santé ont été détruits.

Les raids aériens provoquent toujours plus de pertes civiles et l’escalade des groupes terroristes et notamment d’ISIS forcent de millions de Syriens à fuir. Les régions frontalières en Turquie ont toujours plus de difficultés à gérer et accueillir ces mouvements de réfugiés.

  • Amélioration de l’accès aux soins de santé secondaires pour les réfugiés Syriens en Turquie
  • Amélioration de l’accès aux soins psychothérapeutiques pour les patients souffrant de multiples et graves blessures
  • Renforcement de la résilience de la société civile Syrienne en Turquie par la mise en place d’un centre communautaire
  • Soutien psychosocial
  • Formation professionnelle continue pour les Syriens

  • Mise en place d’une clinique mobile, entièrement équipée, d’une capacité d’accueil de 47 personnes. Prise en charge d’environ 80 patients chaque mois
  • Prise en charge psychothérapeutique de patients souffrant de blessures graves
  • Recrutement et la formation du personnel médical syrien dans la clinique
  • Mise en place d’un centre communautaire offrant des formations continues et des cours de langue, d’informatique …
  • Soutien à une école syrienne à Kahramanmaras: soutien financier au personnel scolaire, prise en charge des frais de fonctionnement de l’école

Infos pays

Capitale: Ankara
Surface: 783.562 km²
Population: 74,9 millions d'habitants

Infos projet

Durée: depuis novembre 2012
Financement: Aktion Deutschland Hilft, Ministère fédéral des Affaires Etrangères, Ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement et dons
Partenaire: International Blue Crescent (IBC)

Dernières modifications: janvier 2016

Soutenez nos projets dans le monde!
Faites un don