EN | DE | FR
Faites un don

Une école pour les enfants réfugiés syriens en Turquie

Seulement un tiers des enfants réfugiés Syriens vont à l'école en Turquie. Photo : Malteser International

Malteser International soutient 700 enfants syriens de la 1ère à la 12ème classe dans une école à Istanbul en Turquie. Photo : Malteser International

La guerre civile fait rage en Syrie depuis mars 2011. De nombreux Syriens ont quitté leur pays et trouvé refuge dans les pays frontaliers ou en Europe. Selon les chiffres des Nations Unies, la Turquie abrite aujourd’hui 2,75 millions de réfugiés syriens, dont 900.000 sont des enfants en âge d’aller à l’école, et qui dans la fuite ont dû interrompre leur scolarité. Le manque d’information, la barrière de la langue et la situation économique précaire des réfugiés en Turquie – surtout pour les réfugiés dits « urbains » ayant trouvé refuge à Istanbul, Gaziantep ou Hatay – sont les causes principales de rupture de scolarité. Seulement un tiers des enfants  réfugiés en Turquie vont aujourd’hui à l’école. Le besoin est immense sur place. Depuis le début de la guerre en Syrie, le nombre toujours plus important de réfugiés, notamment des enfants, on observe une vraie crise éducative dans tout le Moyen-Orient.

Malteser International travaille en étroite collaboration avec The Orient Face, une organisation partenaire, dans une école à Istanbul qui accueille 700 écoliers entre 4 et 17 ans, afin d’améliorer l’accès à l’éducation et offrir aux enfants une chance de se construire un avenir meilleur. Dans le cadre de ce projet, les enfants de la 1ère à la 12ème classe reçoivent gratuitement des fournitures scolaires et des bus sont organisés pour transporter les enfants à l’école. 31 enseignants syriens travaillent dans cette école. Des activités sont également organisées pendant la période de vacances scolaires en été, où les enfants peuvent avoir accès à la culture et aux loisirs.

Les parents sont aussi pris en compte puisque des campagnes d’information sur les droits des enfants et des réfugiés syriens en Turquie sont organisées dans l’école. Les enseignants reçoivent une formation de prise en charge psychosociale des enfants, puisque de nombreux écoliers souffrent de traumatismes de guerre.

Au cours de l’année scolaire 2015/2016, 75 élèves ont réussi leur examen de fin de scolarité et 45 d’entre eux vont commencer à étudier à l’université turque. Chapeau ! 

Contact

Isaure Faivre d'Arcier
Email
+49-(0)221-9822-152