EN | DE | FR
Faites un don

Qu'est-ce que la tuberculose ?

La tuberculose (aussi appelée tuberculose pulmonaire) est une maladie infectieuse bactérienne. Avec le paludisme et le VIH, c'est l'une des maladies infectieuses les plus courantes au monde. Selon les estimations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), environ deux milliards de personnes sont infectées par l'agent pathogène. La tuberculose peut être mortelle pour les personnes dont le système immunitaire est affaibli et qui souffrent de malnutrition. Les personnes vivant dans des zones où il est difficile de se nourrir et où il manque d’infrastructures sont particulièrement touchées.

Symptômes

Grâce à des mesures de sensibilisation, nous sensibilisons les populations à la tuberculose, comme ici au Kenya. Photo : Malteser International

Les agents pathogènes s'attaquent habituellement aux poumons. C’est pourquoi le terme "tuberculose pulmonaire" est couramment utilisé. Cependant, les centres d'inflammation de la tuberculose peuvent aussi se développer dans d'autres organes.

Les symptômes typiques de la tuberculose sont une perte de poids non désirée, une toux et une respiration douloureuse. Dans un stade plus grave, la personne affectée crache du sang. La maladie était autrefois appelée phtisie, ce qui signifie consomption, soit affaiblissement et maigreur extrêmes, en référence à la détérioration physique rapide causée par la tuberculose.

Voies d'infection

La maladie se propage par l'infection de gouttelettes, par exemple lors d’éternuements. La tuberculose n'est pas aussi contagieuse que d'autres maladies infectieuses répandues. Seul un contact long et intensif avec des personnes malades ou un système immunitaire affaibli conduit à une infection. La tuberculose se propage donc là où les conditions d'hygiène sont insuffisantes et les conditions de vie difficiles.

La transmission de l'animal à l'homme est également possible par le biais du lait cru. C’est une source de danger considérable pour les agriculteurs des pays économiquement faibles.

Personnes à risque

Les personnes dont le système immunitaire est intact ne présentent pas de symptômes nécessitant un traitement, mais les personnes au système immunitaire faible développent généralement une pneumonie. Dans ce cas, une tuberculose dite " latente" peut se déclarer même des années après l'infection. Les personnes séropositives, les personnes souffrant de malnutrition, les personnes âgées et les enfants sont particulièrement vulnérables.

Propagation de la tuberculose : du 19ème siècle à aujourd'hui

Au 19ème siècle, les maladies tuberculeuses ont rapidement augmenté à cause d’une forte densité de population liée à l’industrialisation, des conditions d’hygiène inadéquates et le manque de médicaments. Cette période est appelée la "peste blanche".

Aujourd'hui, le nombre de nouveaux cas dans les pays industrialisés se situe dans une fourchette de pourcentage à un chiffre.

Dans les pays économiquement faibles d'Afrique et d'Asie du Sud-Est, des centaines de milliers de personnes souffrent de tuberculose chaque année. Selon les estimations de l'OMS, en 2017, il y a eu environ 158 000 nouveaux cas de tuberculose au Kenya et jusqu'à 191 000 nouveaux cas au Myanmar.

Dans la capitale du Kenya, Nairobi, nous assistons la population dans le diagnostic, le traitement et la prévention de la tuberculose et du VIH afin de diminuer le risque de maladie à long terme.

Avec le VIH et le paludisme, la tuberculose est l'un des plus grands risques sanitaires au Myanmar. Nous renforçons le système de santé pour réduire l'incidence des maladies.

Peut-on guérir de la tuberculose ?

En principe, la tuberculose peut être traitée par l'administration d'antibiotiques. Cependant, chez les personnes immunodéprimées, l'évolution de la maladie peut être compliquée et nécessiter une intervention chirurgicale. Dans ce cas, la thérapie dure plusieurs mois.

Les pays économiquement faibles n’ont pas les moyens nécessaires pour traiter la maladie de manière adéquate. Les personnes touchées par la pauvreté n’ont souvent pas accès aux médicaments dont elles ont besoin et la tuberculose, curable, devient alors mortelle.   

L’aide humanitaire est essentielle pour lutter contre la tuberculose. La construction d'installations sanitaires et l'amélioration des conditions d'hygiène contribuent à contenir la maladie. Malteser International intervient dans les pays touchés par la tuberculose par le biais de ces mesures. Ces mesures d’aides demandent un grand investissement financier et la survie des personnes vivant dans les zones à risque dépend de l’aide extérieure.

Soutenez nos projets contre la tuberculose en faisant un don !
Faites un don

Avertissement concernant l’utilisation de cookies

Ce site Web utilise des cookies afin d’en faciliter l’utilisation. Lorsque vous vous rendez sur le site Web, vous consentez à l'emploi de cookies.
Cliquez ici pour obtenir plus de détails sur notre suivi.

Pixel Facebook

Ce site utilise un pixel Facebook, qui permet d’évaluer la réussite de campagnes publicitaires. Vos données sont transmises de manière anonyme et ne peuvent pas être retracées jusqu'à vous personnellement.