EN | DE | FR
Faites un don

Syrie : face à l'augmentation des cas de COVID-19, le système de santé est débordé

Plus de 10 % des 3 500 cas confirmés à Idlib sont des personnels de santé. Photo : HIHFAD/MI

Plus de 10 % des 3 500 cas confirmés à Idlib sont des personnels de santé. Photo : HIHFAD/MI

COLOGNE. Alors que le nombre de cas de COVID-19 augmente dans le nord-ouest de la Syrie, Malteser International demande une augmentation de la capacité et du soutien au personnel médical pour répondre à cette situation. En deux semaines, les infections au COVID-19 ont augmenté de 70 % dans la région, avec plus de 12 000 personnes testées positives et 95 décès confirmés au 23 novembre.

"Nous avons longtemps mis en garde contre la propagation de COVID-19 dans la région, mais nous sommes également préoccupés par le nombre de personnels de santé testés positifs ou qui ont été exposés au virus sans avoir de protection", explique Janine Lietmeyer, responsable du groupe régional Moyen-Orient chez Malteser International.

"Plus de 10 % des 3 500 cas confirmés à Idlib sont des personnels de santé. La région compte un peu plus de 1000 lits disponibles dans des centres de santé communautaires, avec seulement 179 unités de soins intensifs. Le personnel de santé est confronté à une grave pénurie d'équipements de protection individuelle. Même avant la pandémie, les structures médicales, dont la plupart sont gérées par des organisations humanitaires, étaient déjà débordées par les énormes besoins humanitaires, mais aujourd'hui, les limites ont été largement dépassées".

L'apparition du virus COVID-19 dans la région aggrave la situation humanitaire dans une région qui compte 3 millions d'habitants, et dont la moitié sont déplacés à l'intérieur du pays en raison du conflit qui dure depuis dix ans. De nombreuses familles vivent désormais dans des camps surpeuplés ou des installations informelles avec un accès inadéquat à l'eau et à l'assainissement. Cela signifie que les mesures de distanciation sociale, le lavage des mains ou la quarantaine sont presque impossibles à mettre en place.

Depuis juillet, date à laquelle le premier cas de COVID-19 a été signalé en Syrie, Malteser International a soutenu la réponse face à la COVID-19 dans le pays. "Par l'intermédiaire de nos partenaires, nous avons distribué plus de l’équipement médical pour une valeur d’1,8 million d’euros à 75 établissements de santé", déclare Janine Lietmeyer. "Nous menons des activités de sensibilisation et distribuons des kits d'hygiène pour fournir aux gens les informations et le matériel dont ils ont besoin pour se protéger. Nos partenaires ont également appliqué des procédures de protection et d’hygiène dans les 12 établissements que nous ".

En réponse à la dernière vague d'infections, Malteser International redouble d'efforts pour fournir des équipements de protection personnelle au personnel de santé dans le nord-ouest de la Syrie, grâce à un financement du Ministère fédéral allemand des Affaires Etrangères. "Alors que la pandémie a pu conduire à une réduction temporaire de la violence dans la région, le système de santé a été érodé et le personnel médical est épuisé et impuissant face au manque de capacité", ajoute Janine Lietmeyer. "Les personnels de santé de première ligne sont particulièrement menacés et les maintenir en bonne santé pour s'occuper des autres pendant cette crise fera la différence entre les vies perdues ou les vies sauvées".

Note aux rédacteurs :
Janine Lietmeyer, chef du groupe régional Moyen-Orient, est disponible pour des interviews (français/anglais).

Coordonnées :
Isaure Schützeichel
isaure.schuetzeichel(at)malteser-international.org

FAIRE UN DON

Contact

Liste de diffusion presse

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion presse pour rester informé et recevoir nos actualités !

Protection des données/Conditions de désinscription

Avertissement concernant l’utilisation de cookies

Ce site Web utilise des cookies afin d’en faciliter l’utilisation. Lorsque vous vous rendez sur le site Web, vous consentez à l'emploi de cookies.
Cliquez ici pour obtenir plus de détails sur notre suivi.

Pixel Facebook

Ce site utilise un pixel Facebook, qui permet d’évaluer la réussite de campagnes publicitaires. Vos données sont transmises de manière anonyme et ne peuvent pas être retracées jusqu'à vous personnellement.