EN | DE | FR
Faites un don

Amélioration de l’accès aux soins de santé primaire pour les déplacés internes dans les zones rurales et reculées

En raison du conflit interne en Colombie et du nombre important de déplacés internes, l’accès aux soins est limité pour les populations vivant dans les régions reculées. 86% des populations dans la zone de projet, à majorité des populations indigènes et des déplacés afro-colombiens, n’ont presque pas accès aux services de santé de base et 80% des centres de santé existants n’ont pas d’infrastructure et d’équipement adéquats. Face aux nombres très élevés d’enfants souffrant de malnutrition, il est nécessaire de s’engager dans le domaine de la santé primaire.

De nombreuses communautés, en particulier les communautés indigènes, n’ont pas accès aux centres de santé, les femmes donnent naissance à l’aide de sages-femmes traditionnelles, qui n’ont pas forcément reçu de formations. Le taux de mortalité des mères et enfants est particulièrement haut dans la région.

Malteser International va réhabiliter et financer l’équipement de centres de santé, établir un système d’approvisionnement durable des médicaments (et compléments alimentaires) et organiser des formations pour les promoteurs de santé et les  sages-femmes traditionnelles afin d’améliorer l’accès et la qualité des services de santé.

En janvier 2016, une étude a été menée pour mesurer les besoins sur place et mettre en place un plan d’action. Sur place, nous faisons face aux difficultés suivantes :

  • Manque d’infrastructure de services de santé
  • Besoins en médicaments, équipement médical pour la prise en charge des patients (y compris des compléments alimentaires)
  • Manque de coordination entre les services publics et privés dans le domaine de la santé
  • Accès limité aux soins de santé primaire et à la sécurité alimentaire
  • Manque de prise en charge des femmes atteintes de violences (entre autres sexuelles)

Améliorer l’accès aux soins de santé primaire (y compris santé de la mère et l’enfant) et prise en charge psychosociale des femmes victimes de violences, entre autres sexuelles, et déplacées dans les communautés rurales, semi-rurales et marginalisées dans les départements de La Guajira et Magdalena.

  • Réhabilitation et équipement de près de 20 centres de santé
  • Mise en place d’un système durable d’approvisionnement des médicaments et des compléments alimentaires
  • Organisation de formations pour les promoteurs de santé et les sages-femmes traditionnelles en coopération avec des écoles de médecine
  • Formation de 40 multiplicateurs
  • Renforcement des capacités et du réseau des femmes
  • Coordination et concertation avec les acteurs de santé pour la mise en place de campagnes et un meilleur appui aux centres de santé

Infos pays

Capitale: Bogota
Surface: 1,138 km²
Population: 47,9 millions d'habitants

Infos projet

Durée de projet: depuis janvier 2016
Financement: Ministère fédéral Allemand de la Coopération économique et du Développement et dons
Partenaires
: Malteser Colombia, La Difference, Programa de Desarrollo y Paz del César (PDPC)

Dernières modifications: juin 2016