EN | DE | FR
Faites un don

Assistance médicale aux réfugiés birmans dans les camps

Depuis plus de 20 ans, de nombreuses personnes en majorité de l’ethnie Karen, ayant quitté la Birmanie pour fuir les combats et les exactions du régime militaire, trouvent aujourd’hui refuge dans les camps de réfugiés en Thaïlande.

Depuis 1993, Malteser International offre une prise en charge médicale à près de 23.000 réfugiés Karen et Birmans dans deux camps de réfugiés (Mae Ra Ma Luang et Mae La Oon) à la frontière entre la Thaïlande et la Birmanie. Dans le cadre du projet, l’organisation distribue de l’équipement médical et gère les cliniques dans les camps.

Près de 110.000 personnes vivent toujours dans les neuf camps de réfugiés installés à la frontière entre la Thaïlande et la Birmanie, alors même que la situation économique et politique s’améliore des deux côtés de la frontière. De nombreux réfugiés n’ont pas la possibilité de travailler et dépendent donc entièrement de l’aide humanitaire internationale pour avoir accès à un abri, la nourriture, l’éducation, l’eau potable et aux soins médicaux. Plusieurs ONG locales et internationales sont sur le terrain et travaillent en étroite collaboration avec les résidents des camps. Le gouvernement thaïlandais met le terrain à disposition des réfugiés, assure la sécurité dans les camps et supervise et coordonne les activités humanitaires.

  • Réduire la mortalité et morbidité au sein des populations réfugiées
  • Contrôle des maladies transmissibles  
  • Limiter le risque de propagation de maladies et d’épidémies
  • Améliorer les capacités du personnel de santé dans les camps 
  • Renforcer la participation des communautés des camps dans la planification et la mise en place d’activités de promotion de la santé

Santé préventive et curative :

  • Soins médicaux et infirmiers dans les cliniques des camps
  • Système de référence des patients atteints de maladies compliquées vers les hôpitaux thailandais
  • Distribution de médicaments et de matériel médical aux cliniques
  • Dépistage et campagnes de déparasitage organisées deux fois par an dans les écoles et les écoles infirmières
  • Soins dentaires et activités d’hygiène dans les écoles des camps


Prise en charge psychosociale

  • Réponse rapide et efficace face à l’apparition de maladies grâce à des équipes surveillance d’intervention rapide


Renforcement des capacités

  • Formation du personnel médical Karen (infirmiers, sages-femmes, aides-soignants, agents de santé communautaires)
  • Organisation de réunion de santé et visites à domicile par les agents de santé communautaires formés
  • Campagnes de sensibilisation à la santé organisées pour l’ensemble des résidents des camps 

Infos pays

Capitale: Bangkok
Surface: 513.120 km²
Population: 67 millions d'habitants

Infos projet

Durée: depuis 1993
Financement: Commission européenne à l'aide humanitaire et à la protection civile (ECHO), Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, Dr. Ulrich Reiter et dons
Partenaires: Karen Refugee Committee, The Border Consortium, Camp Committees, Karen Women Organization

Dernières modifications: février 2016

Avertissement concernant l’utilisation de cookies

Ce site Web utilise des cookies afin d’en faciliter l’utilisation. Lorsque vous vous rendez sur le site Web, vous consentez à l'emploi de cookies.
Cliquez ici pour obtenir plus de détails sur notre suivi.

Pixel Facebook

Ce site utilise un pixel Facebook, qui permet d’évaluer la réussite de campagnes publicitaires. Vos données sont transmises de manière anonyme et ne peuvent pas être retracées jusqu'à vous personnellement.